Une journée dans la vie d’une nouvelle designer

Voici Millie Yates. Elle a fait partie de notre cohorte de stagiaires d’été 2017 et s’est vu offrir le poste de designer technique à la fin du programme. Nous étions curieux de savoir à quoi ressemblaient ses journées, donc nous lui avons demandé de nous décrire sa journée typique!

Nom : Millie Yates 🙂

Poste : Je suis designer technique pour la bannière Dynamite dans la division des tricots. C’est là où on conçoit tous les hauts faits de tissus extensibles. Mon équipe et moi sommes responsables des t-shirts, camisoles, justaucorps et sweatshirts que vous voyez en magasin. J’ai fait mes débuts chez Dynamite en tant que stagiaire en design cet été et je suis bien excitée de maintenant faire partie de cette équipe.

Le rôle de designer technique en quelques mots : Le rôle de designer technique comporte un certain nombre de responsabilités, dont la mise à jour des tableaux de collection, les approbations, les recherches sur les tendances et la création de dossiers techniques. C’est un travail amusant, stimulant et gratifiant où tout se déroule très rapidement.

Voici un petit aperçu de mon quotidien!

6 h 50 : Je me réveille à cette heure presque tous les jours. Je m’habille, je déjeune et je prends le métro. J’ai un long trajet à faire jusqu’au travail, alors j’ai toujours un livre dans mon sac (présentement, je lis Swing Time de Zadie Smith), et parfois, j’écoute des podcasts (This American Life).

8 h 40 : J’arrive au bureau, j’ai juste le temps d’aller m’acheter un latté glacé au bistro de notre Atrium et je me rends directement à mon bureau. J’organise mon travail en vérifiant mes courriels et en rangeant des échantillons avant que ma journée débute officiellement. Oh! Et s’il n’est pas encore 9 h, il se pourrait que vous me voyiez sur le vogue.com!

 9 h : En début de journée, je discute habituellement de la journée à venir avec mes designers junior et senior. On vérifie nos horaires et on fait une liste de ce qu’on doit faire pour s’assurer d’être sur la même longueur d’onde. Ensuite, on discute des changements de tissus, des changements de styles et des révisions de styles à venir.

10 h : J’ai habituellement une réunion de la division Tricots avec les marchandiseurs, les designers et des collègues de l’équipe d’Importation. C’est là qu’on sort nos tableaux de collection (des livrets qui organisent nos styles par mois) et qu’on passe à travers les changements de la semaine. Les styles abandonnés, les unités modifiées et les changements de style sont alors abordés. Comme je suis nouvelle chez Groupe Dynamite, ces réunions sont très importantes puisqu’elles me donnent un aperçu du travail de chacun des membres de mon équipe.

11 h : C’est vers cette heure que je commence mes tâches quotidiennes. C’est là que je mets à jour les dossiers techniques (qu’on appelle les « tech packs »). Il s’agit d’un outil utilisé par les designers pour transmettre les renseignements nécessaires à propos d’un style à nos fournisseurs internationaux. Ces dossiers contiennent des renseignements comme le code et le contenu des tissus, les garnitures (comme les fermetures éclair, boutons et rivets) ainsi que les étiquettes d’entretien. Mon département est très occupé et on peut voir jusqu’à 20 nouveaux styles par semaine.

12 h : Entre 12 h et 12 h 30, je prends habituellement une petite pause pour manger. J’essaie d’apporter mon propre lunch chaque jour, mais les jours où je manque un peu d’organisation, j’achète quelque chose à l’Atrium. Je mange souvent avec des amis à l’intérieur ou sur la terrasse sur le toit lorsqu’il fait beau. Avant de revenir à mon bureau, je passe me prendre un deuxième café (pour le rush de l’après-midi) fait pas l’un de nos baristas, et je retourne au travail.

13 h : Je commence tout de suite les approbations, l’une de mes principales responsabilités en tant que designer technique. L’équipe d’Importation me fournit des approbations d’échantillons de couleurs, de tissus en gros volume et de garnitures pour qu’on puisse envoyer nos commentaires au fournisseur. Les échantillons de couleurs sont des échantillons qui sont envoyés par un fournisseur pour faire approuver les couleurs. On teste les échantillons et on choisit ceux qui correspondent le mieux à notre palette de couleurs.

15 h : En milieu ou en fin d’après-midi, j’ai une variété de tâches différentes à faire. C’est là que je peux mettre à jour des croquis de nos styles pour refléter les changements d’ajustement, mettre à jour nos tableaux de collection pour ajouter des styles à notre assortiment ou me préparer pour un croquis ou une révision de style à venir. Je passe la majeure partie de mes journées à dessiner, modifier et concevoir. Ma partie préférée de l’après-midi, c’est lorsque je reçois de nouveaux échantillons de la part de l’équipe d’Importation; je ne me lasserai jamais de voir un croquis être transformé en vêtement.

17 h : Je termine ma journée de travail entre 17 h et 17 h 30, je reprends le métro et je me rends au restaurant pour souper avec des amis ou je vais faire le tour des antiquaires.  Après ça, je me prépare pour le lendemain!

De nouvelle diplômée à employée dévouée

À PROPOS DE LÉA

Comment t’es-tu retrouvée chez Groupe Dynamite?

Après avoir obtenu mon diplôme, j’ai travaillé pour une agence de recrutement pendant quelques mois. Cette expérience m’a appris que j’aimais travailler en recrutement, mais que je préférerais le faire en entreprise. J’ai aussi toujours voulu travailler dans l’industrie de la mode. De plus, lorsque j’ai su que Groupe Dynamite avait un programme pour les nouveaux diplômés, je me suis dit que je devais absolument en faire partie.

Pourrais-tu nous décrire brièvement ta formation universitaire?

J’ai fait un baccalauréat en commerce avec une concentration en ressources humaines à l’UQAM.

Quel a été le point fort de ton expérience en tant que nouvelle diplômée chez GD?

Ce sont les amis que je me suis faits dans le programme, le fait d’avoir pu rencontrer une foule de gens de différents départements, d’avoir réseauté avec eux et d’avoir été en mesure d’utiliser ces contacts dans ma carrière chez Groupe Dynamite.

Quel est ton rôle actuel chez Groupe Dynamite et en quoi consiste-t-il?

Je suis recruteuse en campus. Je m’occupe du recrutement pour le programme de rotation pour les nouveaux diplômés et une partie du programme de stages d’été. Je vais également à des événements sur les campus et j’organise des événements de réseautage et de recrutement. En plus de cela, je m’occupe aussi de l’intégration des nouveaux diplômés et de la gestion des nouvelles cohortes.

Qu’aimes-tu le plus du travail que tu fais dans le cadre du programme pour les nouveaux diplômés?

Ce que j’aime le plus, c’est rencontrer de nouveaux jeunes talents et les aider à démarrer leur carrière et à se développer tout au long de l’année.

 Jusqu’à maintenant, de quoi es-tu le plus fière?

Lorsque je vois les diplômés que j’ai embauchés être heureux dans leur rôle et connaître du succès dans leur carrière.


 

CONSEIL AUX FUTURS DIPLÔMÉS

Quel conseil donnerais-tu aux jeunes diplômés qui aimeraient travailler chez GD?

Je conseillerais aux étudiants d’essayer d’acquérir de l’expérience dans le domaine du détail pendant qu’ils sont encore aux études. Cette expérience aide les futurs diplômés à comprendre l’industrie du détail de fond en comble, ce qui est très précieux pour nous. Mais, plus important encore, on aime les gens passionnés, fonceurs et désireux de se développer et d’évoluer dans le monde de la mode.

En tant que jeune diplômée, comment t’es-tu sentie soutenue chez Groupe Dynamite?
Quelles opportunités l’entreprise a-t-elle à offrir aux futurs diplômés?

Je me suis sentie soutenue par mes gestionnaires et directeurs et j’étais heureuse de la confiance qu’on m’accordait et de l’encadrement qu’on m’offrait. Quand j’ai commencé dans mon rôle, on m’a rapidement confié des projets où mon opinion comptait et où je sentais qu’on écoutait ce que j’avais à dire.

À ton avis, qu’est-ce qui distingue Groupe Dynamite des autres entreprises?

Ce qui nous distingue le plus, c’est le pouvoir qu’on donne à la nouvelle génération. Vos idées seront entendues et valorisées, et vous aurez le pouvoir de faire une différence et de laisser votre marque.